Darwin et Uluru

darwin et uluru

Le territoire du Nord ou nord-est de Darwin et Uluru s’étend sur une superficie deux fois plus grande que la France. Uluru appelé également Ayers Rock est un inselberg situé au centre de l’île principale australienne. Ce lieu est sacré pour les aborigènes Yankunytjatjara et Pitjantjatjara.

Faunes et flores de la région d’Uluru

Il y a quelques dizaines d’années, la région d’Uluru recense environ 46 espèces de mammifères indigènes. Le récent recensement fait état de 21 espèces. Pour remédier à cette disparition progressive de la faune d’Uluru, on effectue des essais de réintroduction d’espèces disparues de la localité comme le lièvre-wallaby de l’ouest, le phalanger renard, le bilby, le wallaby des rochers et le Bettongie de Lesueur.
Quant à la flore du parc national d’Uluru-Kata Tjuta, elle est composée d’espèces qui poussent au Centre de l’Australie. Plusieurs de ces plantes sont rares, voire endémiques. Les 3 classifications des strates de la végétation sont les arbres, les espèces sonnantes et les herbacées. Si certaines plantes sont capables de résister au feu, quelques-unes dépendent de cet élément pour se reproduire.

Uluru et la région de Darwin

Malgré l’immensité de la superficie de la région de Darwin en Australie, la population n’est que de 180 000 habitants. En parcourant Uluru, on trouve des paysages d’exception. On découvre par exemple les paysages désertiques, le monolithe Uluru ou un paysage luxuriant comme le Kkadu National Park.
La ville de Darwin et son littoral verdoyant sont séparés d’Alice Springs situé au Red Centre par plus de 1000 km de distance. Les touristes pourront emprunter la Stuart Highway, en profiter pour faire quelques détours vers des sites emblématiques ou s’éloigner de la route principale pour visiter des peuples aborigènes isolés.

Les lieux à découvrir à Darwin et Uluru

Au Red Center, on peut découvrir Alice Springs, Mac Donnell Ranges, Chambers Pillar, Henburry Météorites ou le Devil’s Marbles. Le Kings Canyon est un défilé créé naturellement par des millions d’années d’érosion. Ce lieu emblématique est doté de parois de 100 m de haut, préserve des traces fossilisées de créatures marines préhistoriques.
La ville de Darwin est à la fois cosmopolite et multiculturelle. Dans cette région, on peut visiter le parc national Kakadu et Litchfield. La région compte également d’autres réserves naturelles : Keep River National Park, Gregory National Park ou encore Katherine et Nitmiluk National Park. La Terre d’Arnhem est un vaste territoire sauvage appartenant au peuple Yolngu. En parcourant ces terres, on peut vivre des aventures authentiques.