Histoire

Histoire

L’histoire de l’Australie commence dès les premières migrations vers ce continent. Cette migration commence dans le nord environ 60 000 ans avant notre ère. L’Australie est née avec la division de la Pangea en 2 parties : Gandwana et Laurasia.

Les premiers immigrants de l’Australie

Les premiers habitants de l’Australie proviennent d’Asie il y a plus de 60 000 ans. C’est il y a 25 000 ans que tout le continent fut peuplé. Rappelons que les premiers immigrants du pays des kangourous ne pratiquaient ni l’élevage ni l’agriculture. Ils se nourrissaient exclusivement de la chasse, de la pêche et des cueillettes.
C’est vers 8000 ans av. J.-C. que les aborigènes d’Australie inventèrent le boomerang. Composés de 50 à 100 membres, les clans aborigènes vivaient dans une société complexe. La plupart étaient des nomades. Il existait plusieurs cultures aborigènes. On recense 200 langues et près de 800 dialectes. C’est en 1502 qu’une grande exploration européenne affirma avoir localisé une terre australe en contournant le cap de Bonne-Espérance. Cette découverte fut réalisée lors d’un voyage d’exploration de l’Amérique du Sud.

Naissance des colonies britanniques

Une colonisation britannique débuta par la fondation d’un camp pénitentiaire composé de 1030 personnes avec 736 prisonniers. Ce camp fut fondé par le capitaine Arthur Philippe le 26 janvier 1788 à Port Jackson à Sydney. C’est plus tard qu’on décréta le 26 janvier comme étant la fête nationale australienne appelée Australia Day. Le manque de compétence en agriculture, les faibles quantités de nourriture ainsi que la mauvaise qualité des outils ont provoqué une mortalité importante parmi les immigrants d’Angleterre.
De 1788 à 1868, la Grande-Bretagne envoya 160 000 prisonniers dans les nombreux pénitenciers d’Australie. Arthur Philippe devenu gouverneur de la Nouvelle-Galles-du-Sud se chargea de nouer des relations avec les aborigènes. Le souci est que les maladies européennes, l’expansion coloniale et l’alcool ont exercé un effet destructeur chez les indigènes.

Résumé de la chronologie sur l’histoire de l’Australie

L’homme de Mungo aurait vécu il y a 40 000 ans. Les plus anciens exemples d’Art aborigène d’Australie remontent à 30 000 Av-JC. La première rencontre entre les aborigènes européens remonte en 1606 à l’époque du débarquement du navigateur hollandais Willem Janszoon. Pemulwuy, la figure emblématique de la résistance aborigène à la colonisation britannique tua un colon en 1790, car il est accusé d’avoir tué des aborigènes.
MacArthur introduisit le mouton mérinos espagnol en 1797. De 1823 à 1842, on signa plusieurs chartes constitutionnelles. La découverte de l’or à Bathurst en 1851 a multiplié par 4 la population australienne en 20 ans.